Transat JV : Jour 9 - Nouvelles du bord

Gilles Lamiré - Skipper professionnel en Bretagne

"Salut la Terre , 
 
9H TU :  Que cette fin de course est difficile pour les nerfs... le Pot au noir ne nous aura pas trop ralenti, on a eu cette nuit une heure très compliquée mais sinon on a toujours pu avancer. Par contre dans le rétro, ils ont eu encore plus de réussite que nous ! Ils sont revenus à 88 milles ! Pas de stop du tout pour eux ! On ne va pas se plaindre, il nous reste encore un petit matelas et deux jours et demi de course environ. On navigue dans des alizés pas très forts mais ça devrait s'arranger au fur et à mesure que l'on avance... 
Voilà toujours des poissons volants en veux tu en voilà. Un bateau encore en bon état et des bonshommes au top. La chaleur devient juste insupportable, on perd des litres d'eau en sueur dès qu'on rentre dans le bateau. 
 
14H40 TU :  Bon on croyait être sortis du Pot au noir !!! Et ben nous voici dans des alizés de 6 nœuds ???? avec des grains qui perturbent tout ça encore plus que dans le Pot au noir... Je n'en reviens pas on s'était dit ce matin qu'on avait fait le plus dur et ben non... c'est à péter un plomb. Du coup, on s'est fait un apéro saucisson que l'on s'était gardé pour le passage de l'Equateur... qui, à ce rythme là, n'arrivera pas avant la Saint Glinglin ! Le bon côté, c'est que nos concurrents directs ne sont pas plus rapides que nous... donc focus sur l'objectif : arriver en pole position à Salvador !  Je vous laisse, on essaye de s'extraire d'un nuage en formation qui absorbe tout le vent. 
 
17H32 TU : On est toujours collé dans des vents de 6 nœuds, on a toujours des grains de temps en temps, c'est comme si le Pot au noir s'était dit "Hop hop hop, on ne sort pas de là sans ma permission"... il s'est agrandit pour nous recoller à l'eau ! Bon, dans tout ça, on est quand même les mieux logés ! On devrait en sortir les premiers. On prend notre mal en patience, l'ETA en a pris un coup... on arrivera quand ? Ben je sais plus moi... 
Attention une risée à 8 nœuds !! ça faisait bien longtemps. Merde, on vient de se faire flasher à 13 nœuds de vitesse :).
Sinon pour s'occuper : on a appelé Maxime Sorel, je vous écris un grand message et la playlist tourne en boucle. Je me serais bien pris un bain mais on avance trop vite et on est encore en course ! 
Le dernier pointage fait mal ! Nos concurrents sont à 0,6 nœuds ! Nous on n'est pas très vite mais quand même à 8,2 nœuds quasi sur la route ! On prend ! 
Allez c'est tout pour aujourd'hui.
A demain en espérant qu'on soit sorti de ce pot...
 
Gilles et Antoine sur Groupe GCA-Mille et Un Sourires"