Transat JV : Nouvelles du bord

Gilles Lamiré - Skipper professionnel en Bretagne

Mail reçu le 29.10.2019

 

"Salut la terre,

Nous naviguons à vu avec Charal et Primonial ! On a même échangé en VHF avec Charal ! La course est dure ! On s'est fait distancer par Thibault mais on s'accroche avec Primonial ! C'est compliqué de savoir où mettre le curseur : attaquer mais le bateau souffre (risque de casse) ou ralentir mais on se fait distancer ! Cruel dilemme ! Nous sommes maintenant au près avec la mer qui commence à être de face du coup moins facile pour écrire un message ! Le bateau, malgré son foil, tape dans les vagues, pour l'instant on a pas trop ralenti mais je pense que d'ici deux heures il va falloir lever le pied ! La mer sera encore plus forte.

Sinon on se nourrit, on dort et on se relaye pour faire avancer le bateau. On fait toutes les manoeuvres à deux et on reste en ciré, même pour dormir, afin d'être prêts pour aller manoeuvrer rapidement... on commence a bien macérer dans notre jus. Les nuits sont longues et froides, même si l'on commence à sentir une douceur s'installer. C'est l'avantage de naviguer sur des bateaux rapides !!!!

On a eu une petite panne de GPS, ce qui a eu pour conséquence de nous arrêter, le pilote était perdu et il s'est mis face au vent (les données de vent sont calculées avec la vitesse fond qui est donnée par le GPS)... en fait j'avais du toucher à un bouton sans m'en rendre compte et heureusement Gilles s'en est aperçu rapidement...

J'ai eu la visite de deux petites baleines, plein de pêcheurs et de cargos mais pour une fois c'est nous qui allons plus vite qu'eux... 

Je pense bien à vous tous qui êtes à terre et vous envie de pouvoir trouver un lit sec qui ne bouge pas .

A demain pour de nouvelles aventures!

 

Gilles et Tonio de Groupe GCA-Mille et Un Sourires"